Quinoa façon risotto rouge

  • Type de plat : Plat principal
  • Difficulté : Facile

La Rose de Berne et la Cœur de Bœuf sont des variétés qui, lorsqu’elles sont bien mûres, offrent une chair douce. Le coulis obtenu est presque sucré et non acide. Il est délicieux à déguster tiède dans un petit verre en accompagnement du plat.

Coupez les tomates (épluchées) en morceaux dans une casserole à fond épais, ajoutez le poivron rouge tranché en lamelles, le fenouil, la pincée de sarriette.
Couvrez et laissez cuire à l’étouffée sur feu doux.
Quand les légumes sont cuits, salez et ajoutez un filet d’huile d’olive avant de mixer dans le bol blender du robot.

Dans une cocotte à fond épais, faites fondre l’oignon finement émincé dans l’huile d’olive.
Remuez vivement en ajoutant les graines de quinoa.
Versez un verre d’eau, couvrez et poursuivez la cuisson sur feu doux.
Quand il n’y presque plus d’eau, ajoutez deux verres de coulis, mélangez et laissez cuire à couvert sur feu doux.
Vous pouvez incorporer régulièrement du coulis en remuant de temps en temps jusqu’à ce que le quinoa soit bien gonflé et enrobé par la pulpe de tomates (dosage à adapter selon les goûts !).
Pendant ce temps, faites cuire à la vapeur la courgette détaillée en petits cubes.
Surveillez la cuisson pour qu’ils soient al dente.

Je sers ce risotto de quinoa parsemé de basilic émincé et de dés de courgette avec, en accompagnement, le restant de coulis dans des petits verres, à boire comme un velouté.

Recette publiée avec l’aimable autorisation de Valérie Cupillard.

www.biogourmand.info