Tout d’abord, le bio désigne les produits issus de l’agriculture biologique. Manger bio implique un mode de culture qui fait appel à des techniques qui respectent l’environnement et les animaux. Les aliments bio sont produits à partir d’ingrédients cultivés sans produits chimiques de synthèse et sans OGM. Ainsi l’agriculture bio préfère les matières premières naturelles, bannit les engrais, pesticides et tous les autres additifs dangereux pour la santé.

Les produits bio sont tous labellisés. L’obtention de ces labels résulte de nombreux contrôles, d’applications de règles strictes contenues dans un cahier des charges très précis, soumis à un contrôle au niveau européen.

Tout cela pour garantir des produits qui ne nuisent pas à l’environnement et aux animaux et encore moins au consommateur.

La filière biologique offre un large panel de produits pour répondre au mieux à la demande des consommateurs : fruits, légumes, céréales, produits laitiers, viande, mais aussi cosmétique et textile.

Les avantages du bio

Tout d‘abord manger bio c’est limiter l’absorption d’éléments nocifs pour le corps (pesticides, additifs, produits chimiques…).

Il a également été prouvé que les produits issus de l’agriculture biologique contiennent beaucoup plus de nutriments. Ils permettent donc d’être en meilleure forme et de lutter contre tous types de maladies.

Le bio possède également une dimension environnementale : exploiter durablement les ressources de la planète et ne pas mettre en péril la capacité des générations futures à bénéficier de ces ressources est essentiel.